Le tennis-elbow

tennis elbow

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’une affection qui, comme son nom l’indique, est très fréquente chez les joueurs de tennis, bien qu’elle puisse également affecter les personnes qui, pour leur travail, soumettent l’avant-bras ou le poignet à des postures répétées ou des efforts prolongés. Le tennis elbow est très répandu chez les hommes et les femmes et est assez courant dans certaines professions comme les peintres, les cuisiniers, les bouchers ou les ouvriers du bâtiment.

Cette lésion touche à la fois les coudes et les bras et peut se résumer en une inflammation des insertions musculaires dans l’épicondyle, c’est-à-dire le haut du coude. Lorsqu’elle touche la partie inférieure ou l’épitrochlée, on parlera alors de coude du golfeur. On peut dire qu’il s’agit d’une tension musculaire dans la zone d’insertion des muscles extenseurs du bras et de la main. Parfois, il peut même y avoir une déchirure partielle des fibres tendineuses qui relient le muscle à l’os.

Les symptômes

Le symptôme le plus courant est l’apparition d’une douleur locale, habituellement au niveau du coude, mais qui peut se répercuter sur l’avant-bras ou le poignet, lorsque nous tenons ou tordons quelque chose. Parfois, le périoste, c’est-à-dire le tissu dense qui recouvre l’os, peut être affecté et être très sensible juste en le touchant doucement.

Comme nous l’avons déjà mentionné, les mouvements répétitifs du bras et de la main sont l’une des causes de l’apparition du tennis elbow. C’est pourquoi il est très courant chez les personnes qui pratiquent des sports de raquette.

Généralement, les activités impliquant une pression et une rotation de la main, comme ouvrir une clé ou tourner une poignée de porte, aggravent l’état. D’autres fois, il peut être causé par un coup direct dans la région ou avoir une cause cervicale, les 6e et 7e étant celles qui innervent le coude.

Les traitements

Il est très fréquent que le tennis elbow soit traité via l’ostéopathie. Mais la première chose à faire reste de reposer le bras et d’éviter toute activité qui cause ces symptômes. Après quelques jours de repos, un ostéopathe pourra commencer par détendre les muscles qui sont insérés dans l’épicondyle et qui tirent l’insertion dans l’os. Ce traitement ostéopathique sera adapté à l’origine du problème. Ensuite le praticien travaillera sur les cervicales, la tête du radius, si elle a été obstruée, pour terminer par un drainage final qui éliminera les déchets qui favorisent l’inflammation.

Il est important de s’enlever de la tête l’idée comme quoi cette maladie est chronique et que seule la chirurgie peut la faire disparaître. Les techniques utilisées par l’ostéopathie sont très efficaces dans ce type de pathologie. Ne vous fiez pas non plus à l’utilisation de prothèses orthopédiques parce que, au lieu de vous aider, elles peuvent finir par s’accumuler en affaiblissant et vos muscles, et le rôle que ces derniers peuvent jouer en soulageant vos tendons.

Bref, nous vous recommandons vivement de traiter le tennis elbow par l’ostéopathie et la physiothérapie. C’est sans aucun doute le meilleur traitement pour votre santé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*