Comment hypnotiser quelqu’un ?

spirale hypnotique

Lorsque vous abordez le sujet de l’hypnose, chacun à son avis sur la question. C’est un sujet qui laisse rarement de marbre. En effet, l’hypnose est utilisée par les illusionnistes ou magiciens qui n’hésitent pas à présenter des tours où une ou plusieurs personnes sont hypnotisées et où le professionnel peut alors leur faire faire des choses très ridicules.

Mais on retrouve l’hypnose également dans le milieu thérapeutique, notamment pour l’arrêt du tabac, ou encore la perte de poids.

Vous n’êtes ni thérapeute ni magicien, et vous souhaitez vous aussi apprendre à hypnotiser quelqu’un ? Découvrez notre guide.

1ère étape : choisir le bon candidat

Pour pouvoir exercer vos talents d’hypnotiseur, il va vous falloir trouver le bon candidat. Choisissez une personne qui est d’accord pour être votre cobaye et qui est convaincue de la méthode. En effet, une personne qui n’y croit pas aura du mal à être hypnotisé. Les hypnotiseurs disent d’une personne qu’elle est réceptive (à l’hypnose) ou non.

Il est assez surprenant quand vous allez dans les spectacles comme Mesmer de voir des personnes dans la salle qui ont l’air peu convaincu au départ et finissent quelques dizaines de minutes après hypnotisées…

Votre cobaye doit pouvoir être patient et rester détendu le temps que dure la séance.

2ème étape : choisir le lieu de l’hypnose

Pour que la séance d’hypnose se passe dans les meilleures conditions il est important de bien choisir le lieu.

Ainsi, la pièce doit être au calme, avec les lumières tamisées. Votre candidat doit être assis de manière confortable, et toute source de distraction doit être éliminée. Veillez donc à ce qu’il n’y ait pas de télévision ou de radio allumée, et qu’il n’y ait pas d’autres personnes dans la pièce.

De préférence, éteignez complétement les téléphones portables afin que vous ne soyez pas dérangé pendant la séance. Pour les mêmes raisons, fermez les fenêtres.

Les hypnotiseurs professionnels peuvent réussir leur tour dans des lieux bruyants ou lumineux, mais pour débuter, autant vous simplifier la tâche au maximum !

3ème étape : débutez l’hypnose

Pour réussir votre séance d’hypnose, il vous faudra parler d’une voix douce et lente. Vos phrases doivent durer, prenez votre temps, comme lorsque vous essayez de rassurer quelqu’un. Utiliser des paroles qui vont détendre votre cobaye, qui vont l’aider à se relaxer entièrement.

Ce dernier doit se concentrer sur ses respirations. Elles doivent être régulières et profondes. Vous pouvez l’aider à inspirer et expirer avec votre voix.

De même, la personne hypnotisée doit fixer son regard sur un point fixe. Il peut s’agir d’un objet dans la pièce, ou d’un objet que vous tenez dans la main. Si la détente est suffisamment présente pour qu’il ferme les yeux, c’est très bien.

Lorsque la respiration est acquise, il va falloir aider votre candidat à détendre chaque partie de son corps petit à petit en commençant par les pieds et en remontant jusqu’à son visage puis jusqu’au bout des doigts.

Une fois que la personne est complétement relâchée, vous pouvez dès lors commencer les suggestions. Attention, il n’est pas possible de suggérer des choses qu’il ne souhaite pas du tout faire, et cela serait un abus de confiance de votre part.

Lorsque vous estimez avoir terminé la séance, sortez lentement votre candidat de son état de transe.

IMPORTANT : n’oubliez pas que l’hypnose n’est pas un jeu. Si vous souhaitez apprendre sérieusement, nous ne pouvons que vous encourager à lire des livres sur les meilleures techniques d’hypnose, mais aussi sur la psychologie. Ensuite, si vous parvenez à hypnotiser quelqu’un, vous avez des responsabilités morales concernant les choses que vous demandez. L’idée n’est pas de ridiculiser la personne, mais de l’aider à surmonter un problème, à réduire son anxiété ou à se reposer intensément…

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*