Comment savoir si on a des poux ?

des cheveux qui grattent

Les poux ? Dès que l’on prononce ce mot, on a souvent les poils qui s’hérissent, c’est un véritable cauchemar, et nous revient alors notre enfance où nos chères mamans passaient un temps fou à fouiller notre chevelure à la recherche de la moindre petite bête qui n’aurait pas dû se trouver là. Sans oublier les shampoings aux odeurs fortes et désagréables pour être sûr de tuer ces méchantes bestioles.

Savez-vous que les poux ne sont pas réservés qu’aux enfants ? Malheureusement, les adultes, même si je vous l’accorde, c’est plus rare, peuvent aussi avoir droit à leur petite invasion de poux. Alors au lieu d’appeler votre maman à l’aide pour qu’elle examine votre cuir chevelu comme quand vous étiez petite, découvrez comment savoir par vous-même si vous êtes victime ou non…

Les techniques pour savoir si on transporte des poux

Tout d’abord, le symptôme le plus courant lorsque l’on a des poux est une démangeaison du cuir chevelu. Mais ce n’est pas une certitude. En effet, vous pouvez avoir des démangeaisons si vous faites de l’exéma, ou encore si vous faites une mauvaise réaction à un produit. Et inversement, vous pouvez avoir des démangeaisons seulement 6 semaines après l’installation des poux sur votre tête, donc ils auront le temps de s’y être développé !

Si aux démangeaisons s’ajoute la présence de petites pellicules blanches sur votre cuir chevelu ou dans vos cheveux, cela renforce le risque que vous soyez en présence de poux.

Une bonne technique peut être de prendre un peigne, de le passer dans votre chevelure et de l’examiner en profondeur. Si vous voyez de petits insectes, ce sont des poux. Si vous n’en trouvez pas du premier coup, répétez l’exercice une quinzaine de fois avant de certifier que vous n’en avez pas.

Comment enlever soi-même ses poux ?

Vous êtes à peu près sûre que malheureusement, vous êtes victime d’une invasion de poux, il va donc falloir procéder à l’extermination de ces petites bêtes au plus vite.

Pour cela, placez vous près d’une source de lumière vive, lumière de la salle de bain ou lampe de bureau si besoin. Les poux seront plus visibles si vous avez les cheveux mouillés ou en tout cas, bien humidifiés.

Grâce à votre source de lumière, divisez vos cheveux mouillés en plusieurs fines mèches afin de pouvoir bien identifier les poux. Vous verrez les adultes, de couleur brune, qui bougent rapidement afin de ne pas se faire attraper, et les œufs, les lentes, qui sont très clair et qui sont attachés aux cheveux.

Prenez le peigne anti-poux, et placez-le à la racine de votre cuir chevelu et descendez jusqu’au pointe, en prenant soin de répéter cette opération mèche par mèche à plusieurs reprises. Entre deux passages, vérifiez la présence de poux sur le peigne.

S’il s’avère que vous avez effectivement trouvé des poux sur votre chevelure, et que vous n’habitez pas seule, il va falloir que tous les habitants de la maison passent aussi par un examen de leur tête afin d’être certains d’avoir bien éliminé la menace.

Idéalement, avant de passer le peigne, lavez vos cheveux avec un shampoing anti-poux qui permettra de tuer une partie des poux présents sur votre tête.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*