Comment marche le test adn ?

femme enceinte au bord de l'eau

Effectuer un test de paternité consiste à établir un lien de filiation entre un père présumé et son enfant. Les résultats de cette recherche de paternité se focalisent sur la comparaison de l’ADN. Si tout concorde à plus de 90% alors la filiation est établie et on retrouve le père biologique de l’enfant !

Que penser du test biologique sur internet ?

Les tests de paternité qu’il y a sur internet sont de plus en plus nombreux. Ils sont effectués par des labos étrangers pour une centaine d’euros. Certes c’est un peu cher, mais les laboratoires sont sérieux et surtout fiables. Il faut savoir faire le tri sur le web.

Quoi qu’il en soit, pour exercer l’autorité parentale ou supprimer des subsides, ces analyses n’ont pas de valeur juridique en France. De plus, c’est une démarche interdite. Mais si vous souhaitez tout de même vous lancer afin d’en savoir plus sur la filiation paternelle, il faut se rendre vers un labo compétent.

Ce que dit la législation sur le test de paternité

En France, les tests de paternité ne peuvent se faire que dans le cadre d’une procédure judiciaire qui vise à établir la filiation ou non. Il doit être ordonné par le juge du tribunal de grande instance, saisi au préalable par un avocat.

En France, le test adn pour établir un lien de filiation est une démarche à titre privée. Il doit être fait par des labos agréés. Il requiert le consentement des personnes qui sont concernées. Et aussi le supposé père de l’enfant ne désirant faire un test de paternité, est un acte considéré comme un aveu de paternité !

Test de paternité prix : Comment ça se déroule ?

L’expertise biologique pour découvrir la parenté peut être fait selon deux techniques :

  • Un examen comparé des sangs ;
  • Une identification via les empreintes génétiques. Cela se passe par la prise d’un échantillon de salive. On frottera la paroi buccale à l’aide d’un coton-tige stérilisé pour envoyer au labo.

Les marqueurs génétiques propres à chaque personne seront testés afin de savoir s’il s’agit vraiment du père biologique.

Le test paternité prix sera fonction du laboratoire choisi. Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner sur le nombre de personnes devant faire un test. Voir ce test pour en savoir plus sur le test paternité prix !

Etablir un lien de parenté avant la naissance d’un enfant

Une filiation établie avant la naissance d’un enfant est tout à fait possible selon le droit de la famille. Le demandeur du test de paternité prénatal peut demander un prélèvement sanguin, qui contient l’ADN fœtal ou choisir une méthode invasive comme l’amniocentèse par exemple.

Comme les tests classiques, il s’agira ici de comparer les marqueurs génétiques du père biologique de l’enfant présumé. Mais pour que la démarche soit légale, il faut tout de même que les tests entrent dans le cadre d’une procédure judiciaire.

Etre le père de l’enfant : Les conséquences juridiques

Il faut savoir que la preuve de paternité peut être rapportée par toutes les techniques comme les lettres ou encore les témoignages, relatant de l’existence de relations intimes. Le père supposé a aussi droit à divers moyens pour prouver que sa paternité n’est pas possible, selon qu’il s’agisse de sa stérilité ou d’un examen de sang par exemple.

Un test adn attribue la paternité ou permet aussi de contester une décision de justice. Si la filiation est établie, alors le père peut être condamné à :

  • Verser des dommages et intérêts à la mère pour son absence ;
  • Une pension alimentaire ;
  • Payer le remboursement des frais de maternité.

Aussi, au moment d’être établie, la filiation sera retranscrite de plein droit dans l’acte de naissance et l’état-civil. Le juge peut profiter de cela pour statuer sur l’autorité parentale et les droits successoraux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*