Orthodontiste : quand le consulter ?

dentiste

Qui ne voudrait pas d’un joli sourire avec notamment des dents bien alignées ? Personne, visiblement ! Malheureusement, la nature n’a pas doté tout le monde d’une dentition parfaite. Mais, l’espoir n’est pas perdu pour autant. En effet, vous pourrez toujours recourir à un orthodontiste pour corriger des dents qui se chevauchent, des dents qui sont trop écartées ou même pour modifier la position de vos mâchoires. Qu’est-ce qu’en réalité l’orthodontie ? Que fait l’orthodontiste, et quand faut-il consulter celui-ci ? Nous vous disons tout dans cet article…

L’orthodontie : qu’est-ce que c’est ?

Étymologiquement, le terme « orthodontie » est issu du grec « ortho » (droit) et « odontos » (dents).
Il s’agit en réalité d’une spécialité de l’odontologie qui s’occupe du diagnostic, du traitement et de la prévention des anomalies ayant trait au positionnement ou à l’alignement des dents et des mâchoires.
Le but de cette spécialité de l’art dentaire est avant tout fonctionnel. En effet, avoir des dents et des mâchoires bien alignées facilite la mastication, la déglutition, la phonation, la respiration et permet aussi une meilleure prévention des caries ou du déchaussement. Le côté esthétique souvent mis en avant n’est donc en réalité que secondaire.

Par ailleurs, l’orthodontiste est le spécialiste de l’orthodontie.  Si vous êtes en France, nous vous proposons notre orthodontiste à Rennes.

Quand faut-il se rapprocher d’un orthodontiste ?

Cette question fait appel à une autre : quels sont les différents problèmes auxquels l’orthodontiste est amené à trouver une solution ? Voici la liste :

  • Déformation de la mâchoire ;
  • Décalage entre la mâchoire du haut et celle du bas ;
  • Excès d’espace entre les dents ;
  • Présence d’une dent en surnombre ;
  • Dysfonctionnement du parodonte, c’est-à-dire l’ensemble des tissus de soutien qui fixent les dents au maxillaire ;
  • Des dents qui se chevauchent ;
  • Des dents manquantes.

Important : Saviez-vous que chez l’enfant, l’âge idéal pour une première consultation correspond à l’arrivée des incisives définitives (souvent entre 6 et 8 ans) ? Pour davantage d’informations à propos, essayez de trouver un orthodontiste pour les enfants.

Quelle solution propose l’orthodontiste ?

En fonction du problème que présente le patient, l’orthodontiste peut recourir aux techniques ci-après !

Les attaches linguales

Jusque-là, c’est la seule technique fiable permettant de corriger l’alignement des dents et des mâchoires. C’est aussi la seule technique qui permet de rendre invisible le traitement, sachant qu’il peut durer des mois, voire des années. Mise au point depuis les années 70 par les Américains et les Japonais, cette technique consistant à proposer des bagues à l’intérieur des dents ne cesse aujourd’hui d’évoluer grâce notamment à l’apport de l’informatique et de la robotique.

Les attaches classiques

Cette technique est la plus répandue et la moins coûteuse. Des attaches sont collées sur la face externe des dents et reliées par un fil métallique qui agit sur chaque dent dans la direction souhaitée. Le fil est changé et réajusté toutes les 5 à 10 semaines.

L’orthodontie classique, on peut le dire, est semblable à l’orthodontie linguale (bagues apparentes) ; l’objectif dans les deux cas étant d’obtenir un alignement des dents sur chacune des mâchoires et de corriger éventuellement le décalage osseux de celles-ci soit par la pose d’autres dispositifs comme les élastiques, soit par une opération chirurgicale.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*