Les symptômes de l’indigestion

indigestion alimentaire

 

Une indigestion est le rejet par le système digestif d’un repas récent. De manière très simplifiée, manger beaucoup trop d’aliments en un laps de temps trop court ne permet pas à l’estomac de sécréter une quantité suffisante de sucs gastriques pour entamer le processus de la digestion. Débordé, il se contracte pour oblitérer le conduit qui le relie à l’intestin (le pylore). L’estomac, une fois fermé, deviendra « lourd ».

Si l’estomac se remplit d’une quantité importante de gras, la vésicule biliaire réagira négativement. Une contraction douloureuse se fera sentir par l’individu.

Quels sont les signes observables d’une indigestion ?

Normalement, elle est sans danger. Les personnes souffrant d’indigestion peuvent présenter un ou plusieurs des symptômes de l’indigestion tels que :

  • Se sentir déjà rassasié alors que vous n’avez pas beaucoup mangé de votre repas, et vous ne pourrez peut-être pas finir de manger. On parle alors de Plénitude précoce pendant un repas.
  • Plénitude inconfortable après un repas, c’est-à-dire la plénitude dure plus longtemps que prévu.
  • Inconfort dans la partie supérieure de l’abdomen. Vous ressentez une douleur légère à sévère dans la région située entre le bas de votre poitrine et votre nombril.
  • Brûlure dans le haut de l’abdomen. Vous ressentez une sensation de chaleur ou de brûlure inconfortable entre le bas de votre sternum et votre nombril.
  • Ballonnements dans le haut de l’abdomen. Vous ressentez une sensation inconfortable de tiraillement à cause d’une accumulation de gaz.
  • Vous vous sentez comme si vous voulez vomir (nausée).

On peut observer des symptômes moins fréquents tels que des vomissements et des éructations.

Parfois, les sujets souffrant d’indigestion souffrent des brûlures d’estomac. Les brûlures d’estomac et l’indigestion sont deux conditions distinctes à ne pas confondre. Les brûlures d’estomac se distinguent par une sensation de brûlure au centre de la poitrine pouvant se propager vers le cou ou vers le dos durant ou après les repas.

Les Complications

Une indigestion jugée légère ne pose généralement pas de problème. Mais il se pourrait que la gêne dure pendant plus de deux semaines, accentuée par les symptômes cités ci-dessous. Dans ces cas, il faut aller voir un médecin le plus vite possible :

  • La douleur peut être sévère ou accompagnée d’une perte de poids non voulue ou également un manque d’appétit, de vomissements répétés ou même des vomissements accompagnés de sang, des Selles de couleur noire (poisseuses), des difficultés à avaler qui empirent progressivement, d’une fatigue ou faiblesse pouvant indiquer une anémie.
  • Essoufflement, transpiration ou douleur thoracique remontant jusqu’à la mâchoire, au cou ou au bras.

Quelques conseils très simples pour éviter de justesse une indigestion

Mangez léger, surtout des aliments végétaux. Évitez tout aliment gras (friture, sauce, etc.) et toute boisson alcoolisée. Et enfin, buvez abondamment de l’eau, des tisanes (sauge), ou bien du bouillon de légumes, ou également des jus de fruits. Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*