Comment manger sainement avant de jouer au basketball ?

enfants jouant au basket

Les bons aliments et les bonnes boissons peuvent vous aider à devenir un meilleur athlète. Voici quelques conseils, des ex-superstars de la NBA Peja Stojakovic et Vlade Divac, sur la façon dont les athlètes peuvent utiliser la nutrition à leur avantage, tout comme les pros.

Couvrir les bases

Tous les enfants ont besoin de manger une variété d’aliments sains et les athlètes ne sont pas différents. Tout le monde a besoin d’aliments qui incluent :

  • Protéines (présentes dans la viande, les œufs et les produits laitiers)
  • Glucides (céréales comme le pain de blé)
  • Les vitamines (comme celles que l’on trouve dans les fruits et légumes, par exemple) et les minéraux comme le calcium (que l’on trouve dans les produits laitiers).

Note : Les enfants ont aussi besoin d’un peu de graisse, mais ce n’est généralement pas difficile à obtenir. On le trouve dans les viandes, les fromages, les noix, les huiles et le beurre, de sorte que vous n’avez pas besoin de chercher trop loin pour les trouver.

Consommer des calories en un clin d’œil

Qu’est-ce qui rend les athlètes différents lorsqu’il s’agit de manger ? L’essentiel, c’est que les athlètes peuvent avoir besoin de plus de nourriture. Pourquoi ? Ils brûlent plus de calories en pratiquant et en jouant autant.

Les enfants d’âge scolaire (de 6 à 12 ans) ont généralement besoin de 1 600 à 2 500 calories par jour. Un athlète qui est plus actif qu’un enfant actif typique peut avoir besoin de manger davantage. Les besoins caloriques augmentent à la puberté, il faut donc en tenir compte au moment de décider du nombre de calories à consommer.

Calcium et fer

Le calcium et le fer sont deux nutriments importants pour les enfants, surtout les athlètes. Le calcium construit des os solides, qui sont moins susceptibles de se briser sous le stress et la tension d’une activité intense. Vous trouverez du calcium dans les produits laitiers, comme le lait, le yaourt et le fromage. Parmi les autres bonnes sources, mentionnons les légumes à feuilles vertes foncées et les produits enrichis de calcium, comme le jus d’orange.

Les enfants athlètes ne suivent pas de régime alimentaire

Il n’est généralement pas sain pour les enfants de suivre un régime alimentaire pour perdre ou de prendre du poids. Les entraîneurs ou les coéquipiers qui disent que vous devez suivre un régime vous donnent probablement de mauvais conseils. Parlez-en à votre mère ou à votre père et à votre médecin, si nécessaire.

Certains sports mettent l’accent sur les grandes ou petites tailles, mais les enfants peuvent pratiquer des sports comme la gymnastique ou le football sans aller jusqu’aux extrêmes pour perdre ou prendre du poids. En fait, parce que les enfants grandissent encore, il est important de laisser votre corps grandir à la hauteur qu’il devait atteindre sans l’interférence des régimes.

Apportez les liquides

Vous avez probablement vu des athlètes boire de l’eau lorsqu’il y a une pause dans l’action. C’est parce que les athlètes ont besoin d’eau avant, pendant et après l’exercice. Lorsque les gens transpirent, ils perdent de l’eau par la peau et la transpiration refroidit le corps. Mais si vous perdez trop d’eau de cette façon, vous pourriez vous déshydrater.

Quand vous venez au camp d’été de basketball Peja et Vlade, on vous encourage à boire beaucoup de liquides afin de minimiser la déshydratation. Si vous vous déshydratez, vous ne vous sentirez pas bien ou n’obtiendrez pas de bons résultats. Une déshydratation grave peut vous rendre assez malade pour que vous ayez besoin d’aller à l’urgence pour un traitement.

Boire avant, pendant et après l’exercice (ou un événement) est le meilleur moyen de rester hydraté. N’attendez pas d’avoir soif. L’eau est le meilleur choix. Le jus de fruits mélangé à de l’eau est une autre boisson rafraîchissante. Mais évitez les sodas, surtout ceux qui contiennent de la caféine.
Une boisson pour sportifs peut être consommée de temps à autre, mais rappelez-vous que ces boissons contiennent beaucoup de sucre et de calories.

Temps d’entraînement ou de compétition

Quand vient le temps de s’entraîner ou de jouer, les aliments que vous mangez toute la journée vous donneront de l’énergie. Mais c’est quand même une bonne idée de bien manger ce jour-là. Si vous mangez un repas, prenez-le de 1 1/2 à 3 heures avant l’entraînement ou la partie. C’est même recommandé de suivre ces conseils pour s’entraîner seul sur votre panier.

Si vous avez l’estomac plein, votre corps devra dépenser de l’énergie pour digérer la nourriture, ce qui vous laissera moins d’énergie à utiliser dans votre jeu ou votre pratique. Mais vous ne voulez pas avoir faim non plus. Apportez une collation, surtout pour les longs entraînements, les compétitions ou les camps de jour. Un demi-sandwich, des fruits frais ou séchés ou une petite poignée de noix sont tous de bonnes collations. Les barres sportives, ou barres énergétiques, sont pratiques, mais elles ne sont pas nécessaires pour les athlètes. Vous pouvez obtenir la même énergie à partir d’aliments sains.

Cet article est une traduction d’un article paru sur usab.com.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*