Comment fonctionne la mémoire de l’enfant ?

jeu travaillant mémoire enfant

Plusieurs parents s’étonnent de la difficulté sine qua non qu’ont certains enfants pour se souvenir des événements récents tandis que d’autres s’en souviennent, parfois dans les moindres détails. Comment fonctionne la mémoire d’un enfant ? Pour mieux vous éclairer, cet article fait une synthèse des connaissances actuelles sur le sujet. Il pourra vous aider à mieux accompagner votre enfant dans l’assimilation des événements et de ses leçons.

Comprendre les systèmes de mémorisation chez votre enfant

Pour pouvoir stocker et analyser les multiples informations qu’il reçoit, le cerveau dispose de plusieurs types de mémoires dont :

  • La mémoire à court terme ;
  • La mémoire de travail (ou immédiate).

La mémoire à court terme

Première à être sollicitée quand votre enfant perçoit une information, cette mémoire permet de stocker des informations pendant 5 à 30 secondes. Nous faisons tous appel à cette mémoire pour pouvoir mémoriser les chiffres d’un numéro de téléphone afin de les noter par écrit. Si votre enfant a du mal à se souvenir des événements très proches comme lorsqu’il oublie d’apporter la bouteille d’eau que vous lui avez demandée, sa mémoire à court terme s’est donc libérée de l’information plus vite. Cette mémoire est très sensible au stress et surtout à la distraction.

La mémoire de travail

Vu le fonctionnement à plein temps de la mémoire à court terme, elle reçoit une multitude d’informations qui ne sont pas toujours utiles. Afin d’analyser et de classer celles qui sont utiles pour s’en souvenir plus tard, votre enfant fait appel à sa mémoire de travail. Elle permet de :

  • Analyser l’information présente dans la mémoire à court terme sous toutes ses facettes ;
  • Associer une nouvelle information avec d’autres informations présentes pour établir une logique.

Si la mémoire à court terme permet de cerner des chiffres d’un numéro de téléphone en un court laps de temps, la mémoire de travail permet de répéter ces numéros à l’envers.

La mémoire de votre enfant peut-elle s’améliorer ?

La mémoire demande de l’exercice pour devenir performante. Si votre enfant n’arrive pas à bien apprendre ses leçons, voici quelques entraînements pouvant l’aider :

  • La répétition ;
  • La visualisation.

La répétition est le moyen le plus fiable pour rendre meilleure la mémoire de l’enfant. Dites à votre enfant de répéter mentalement chaque fois les paroles de la maîtresse à l’école. Apprendre ses leçons à plusieurs reprises ou encore faire à plusieurs reprises les devoirs est le meilleur moyen d’améliorer sa mémoire. De plus, la lecture à haute voix, et la visualisation d’un film ou d’une image sont des exercices qui permettent à la mémoire de retenir des informations qui peuvent parfois être sollicitées pendant toute la vie.

La mémoire peut aussi s’exprimer par le jeu. Par exemple, vous pouvez choisir un rubik’s cube pour votre enfant. Au départ, il aura du mal à terminer le plus simple modèle 3×3, et à force de réflexion et d’habitude, il arrivera peut-être à faire facilement un rubik’s cube 4×4 en quelques minutes !

En résumé, la mémoire de votre enfant peut mieux stocker les données en fonction de son quotidien. S’il est toujours distrait ou constamment nerveux, essayer de l’apaiser avant l’apprentissage de ses leçons.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*