Comment arrêter d’éternuer ?

garçon qui se mouche

L’éternuement est un réflexe normal et sain de notre organisme pour expulser à travers le nez les microbes et les particules qui peuvent engendrer une infection. Il survient généralement lorsque la muqueuse nasale est irritée. Les causes de l’éternuement sont nombreuses : il peut être déclenché par la présence d’une poussière, par l’exposition à une lumière vive (réflexe photo-sternutatoire), par l’exposition aux allergènes et bien d’autres encore. Dans tous les cas, nous allons vous proposer des astuces pour arrêter d’éternuer !

 

Les bonnes pratiques pour empêcher un éternuement imminent

 

Se pincer le nez

Lorsque le besoin se fait sentir alors que vous êtes dans un endroit inapproprié, il est conseillé de pincer le bout de votre nez comme si vous allez le retirer du visage. Ensuite, il faut souffler par la bouche pour bloquer ce réflexe inné.

 

Pincez sous le nez

En voilà une autre méthode redoutable pour empêcher un éternuement. Il vous suffit d’appuyer sur le cartilage de votre nez avec le bord de votre index et cela va bloquer l’un des nerfs responsables du déclenchement de l’éternuement. Souvenez-vous tout simplement de « Atchoum » dans Blanche Neige. L’astuce consiste à vous faire une moustache avec le doigt.

 

Se moucher

L’autre astuce consiste à prendre un mouchoir et à vous moucher dès lors que vous avez envie d’éternuer. Cela permet de débarrasser vos sinus des causes d’irritation qui veulent provoquer un éternuement intempestif.

 

Presser le bout de sa langue

Cette méthode est également très efficace pour arrêter d’éternuer. Lorsque l’éternuement est imminent, il vous suffit de presser le bout de la langue derrière les deux dents de devant ou contre la crête alvéolaire (l’endroit où les gencives et le palais se rejoignent). Faites pressions jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus le chatouillement.

 

Que faire en cas d’éternuement trop fréquent ?

Bien évidemment, les éternuements ne sont gênants que lorsqu’ils deviennent trop fréquents et incontrôlables. Dans ce cas, la meilleure solution est de débarrasser des produits qui sont susceptibles de provoquer l’irritation de la muqueuse nasale (parfum, plantes vertes, huile essentielle…)

Vous devrez également éviter les animaux domestiques si vous êtes allergiques à leurs squames. De plus, passez régulièrement l’aspirateur. Idem pour les draps, vous devrez les laver souvent à l’eau chaude pour vous éloigner des acariens. Vous pouvez également utiliser un purificateur d’air pour réduire le pollen dans l’air et un humidificateur pour soulager les éternuements.

En outre, s’il s’agit d’un éternuement fréquent dû au rhume ou à la grippe, sachez que cela va disparaitre avec votre guérison. Il vous suffit de rester bien hydraté et d’adopter des méthodes naturelles contre le rhume ou la grippe.

Si toutes ces méthodes ne sont pas encore efficaces et que l’éternuement devient un véritable handicap dans votre relation avec les autres, il est judicieux de consulter un médecin pour trouver l’origine de l’éternuement. À titre d’exemple, vous pouvez suivre des traitements antihistaminiques pour faire disparaitre les symptômes d’allergie. Il existe également des médicaments en vente libre tels que le NyQuil Sinus pour soulager provisoirement la congestion nasale. À vos souhaits !

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*