Quels sont les bénéfices de la nourriture chinoise pour votre santé ?

nourriture chinoise

Les deux grandes philosophies chinoises, Confucius et Taoïsme, ont contribué non seulement à la philosophie mais aussi à la façon dont la nourriture chinoise est préparée et servie. Préparer de la nourriture chinoise exige beaucoup d’expertise et d’expérience.

La culture chinoise derrière l’alimentation

La culture chinoise a une façon particulière de servir la nourriture coupée en petits morceaux qui est rendue presque obligatoire. Il est difficile de trouver des couteaux à table dans les plats chinois. La nourriture chinoise souligne également l’importance de la bonne combinaison d’ingrédients comme les herbes et les condiments. La nourriture doit aussi être belle en couleur et en texture et un aliment bien préparé mérite d’être mangé avec harmonie.

Pour faire une telle nourriture, il n’y a rien de mieux qu’un wok de cuisine.

Les bienfaits de la gastronomie chinoise sur votre santé

La nourriture chinoise est cuisinée avec l’intention d’augmenter les bienfaits pour la santé comme la longévité et d’avoir des pouvoirs curatifs et des valeurs médicinales. Une bonne cuisine chinoise est préparée avec des huiles poly insaturées et n’utilise pas d’ingrédients à base de lait comme la crème, le beurre et le fromage.

Bien que la viande soit utilisée dans la cuisine chinoise, elle est utilisée avec modération et évite donc les taux élevés de graisse animale et de cholestérol. Une telle nourriture est appelée nourriture chinoise authentique, ce qui est en fait une nourriture chinoise idéale, bonne pour la santé. Dans une cuisine traditionnelle chinoise, l’accent est mis sur le riz, les nouilles et les légumes.

Les plats de poulet ou de boeuf et les légumes sont un bon choix. Les plats frits comme le poulet au sésame peuvent être remplacés par du poulet aux noix de cajou ou du bœuf et du brocoli. De tels plats offrent une valeur nutritive qui n’est pas contenue dans les plats traditionnels comme le lo-mein, qui sont des nouilles imbibées d’huile, de graisses et de glucides.

Le riz frit contient une grande quantité de cholestérol et d’hydrates de carbone et donc le riz brun peut être pris à la place. La cuisine chinoise fait largement appel à la sauce soja et à d’autres additifs riches en sodium. Il est préférable de commencer un plat chinois avec de la sauce, mais l’inconvénient est qu’il contient beaucoup de sodium – presque trois à quatre fois ce dont on a vraiment besoin. Mais le pari le plus sûr est celui des légumes et des plats cuits à la vapeur ou sautés avec peu ou pas d’huile.

Pour réduire les calories, des plats à base de légumes avec une variété de sauces et du riz cuit à la vapeur complètent un aliment chinois sain. Pour terminer le repas chinois, des biscuits chinois qui ne contiennent que 15 calories seraient parfaits.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*