Logements Seniors : Quelles Sont les Possibilités ?

Grand terrain avec une grande résidence sur celui-ci

En matière de logement senior, divers choix sont envisageables. De la résidence senior à l’Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), en passant par l’accueil familial, les possibilités ne manquent effectivement pas.

Cela dit, loin de se valoir entre elles, ces éventualités présentent chacune des spécificités et conditions d’accès qu’il serait judicieux de connaître avant de faire un choix. Rapide tour d’horizon !

Quelles sont les caractéristiques d’une résidence pour personnes âgées ?

Couple de personnes âgées heureux se baladant

Une résidence pour senior est un établissement réservé à l’accueil des personnes âgées encore autonomes, qui désirent conserver leur indépendance. Ce type de logement sénior s’oppose de fait aux EHPAD, qui eux s’adressent aux seniors en situation de dépendance, nécessitant des aides spécifiques. Par contre, la résidence sénior présente une certaine similitude avec l’accueil familial des personnes âgées : l’âge minimum pour y accéder est de 60 ans.

Non médicalisée, dépourvue de personnel soignant, la résidence sénior est idéale pour les personnes âgées dont le domicile devient trop grand, et qui souhaitent prévenir une éventuelle perte d’autonomie.

A cheval entre la maison de retraite et le maintien à domicile, ce logement sénior offre aux personnes de plus de 60 ans un niveau de confort appréciable. Il leur permet de continuer à vivre en toute autonomie, tout en profitant des services de proximité.

Quid de l’établissement pour personnes âgées dépendantes ?

L’EHPAD est un logement qui accueille les seniors de plus de 60 ans ayant perdu leur autonomie physique et/ou psychique, et qui ne peuvent plus être maintenus à domicile. Il s’agit d’un lieu d’hébergement médicalisé, qui propose des chambres individuelles ou collectives, et où les personnes âgées bénéficient d’une aide pour réaliser leurs tâches quotidiennes.

Dans ce logement senior, des soins médicaux leur sont également proposés au besoin, ce qui n’est pas le cas en résidence sénior. Même s’ils sont dispensés par un personnel soignant, le résident a la possibilité de choisir son médecin traitant. Une personne âgée dont la dépendance est importante peut être hébergée dans une unité de soins de longue durée.

L’EHPAD (ou maison de retraite) peut être public, privé, à but lucratif ou associatif. Le bénéfice de ce statut est soumis à la conclusion d’un accord tripartite avec le Conseil Départemental de l’Agence Régionale de la Santé (ARS), et suppose le respect d’un cahier de charges. D’autres aspects du fonctionnement de ce logement senior sont abordés sur Astuce Sante.

Logement senior : quid du placement des personnes âgées ?

Assistance, aidant personne âgée

L’accueil familial est une solution d’hébergement qui consiste pour des particuliers à accueillir dans leur domicile des personnes de 60 ans au moins, ou des adultes handicapés. Instaurée en 1989, cette forme d’hébergement a été pensée pour les seniors en perte d’autonomie ou non, et qui ne souhaitent pas vivre seuls chez eux ou en maison de retraite.

L’accueil familial propose une certaine souplesse en pratique, compte tenu des différentes possibilités qu’il offre. En effet, le placement des personnes âgées dans un logement sénior agrémenté peut se faire de façon temporaire, séquentielle, ou permanente. Cette forme d’hébergement est donc idéale lorsque les parents doivent partir en vacances, et souhaitent limiter la dépendance de papi ou de mamie, par exemple.

Le placement en famille d’accueil est par ailleurs une solution très appréciable d’un point de vue humain. Auprès de ses hôtes, la personne âgée bénéfice d’une vie de famille normale, avec les diverses commodités nécessaires à son bien-être et à son épanouissement dans sa maison d’accueil. Il faut dire aussi que le cadre légal qui réglemente le placement des personnes âgées en logement sénior les protège des abus et autres risques liés à leur hébergement.

Besoin de conseils pour mieux prendre soin des personnes âgées, y compris celles en perte d’autonomie ? Suivez ce lien !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*