Comment préserver votre santé lorsque vous utilisez une scie à bûche ?

morceau de bois

La scie à bûches est efficace pour scier votre bois rapidement et de façon propre. Bon nombre de particuliers de professionnels font désormais confiance à ces machines et les résultats sont au rendez-vous.

Mais, la facilité de sciage de ces appareils ne doit pas vous faire oublier tous les bons réflexes en matière de posture et de sécurité lors de l’utilisation. D’ailleurs, il y a fort à parier que le lendemain du premier usage, vous avez eu de grosses courbatures qui sont le signe que la scie à bûches ne fait pas tous les efforts à votre place.

Découvrez dans cet article des conseils pour préserver votre santé lorsque vous sciez.

Tout commence avec un bon matériel

Comme souvent, tout débute avec un bon choix au départ. Vous devez sélectionner une scie à bûches de qualité qui ne se bloque pas au moindre accroc, possède des sécurités et coupe efficacement le bois.

Pour trouver le bon modèle, il n’y a rien de mieux que de suivre les conseils de spécialistes comme scie-buches.com.

La posture de votre dos quand vous travaillez

On vous le répète depuis l’école primaire : garder le dos droit quand vous portez quelque chose de lourd. Pourtant, il suffit de voir les déménagements faits par les particuliers pour constater que presque personne ne respecte ce conseil de base.

Le dos voûté pour porter le moindre morceau de bois, vous exposez votre dos à une charge excessive et inutile. Ce sont vos muscles des cuisses qui servent à soulever des charges lourdes et non votre dos.

De plus, il vaut mieux faire 10 déplacements avec une charge moyenne que 3 avec des charges très lourdes. Vos jambes sont habituées à marche, mais votre dos l’est moins à supporter un port.

Ce dos doit également être droit dès que vous travaillez sur la scie. Par exemple, pour son entretien ou son réglage, rapprochez-vous de la scie plutôt que de travailler à cinquante centimètres en étant penché.

Trouver un lieu stable

Votre scie à bûches doit impérativement être utilisé sur un terrain plat. En effet, en dehors d’un terrain plat, outre un sciage hasardeux et loin des performances réelles de la machine, vous serez obligé de faire un effort pour maintenir en équilibre votre machine.

Si vous faites cela pendant trois heures, vous faites un travail inutile et qui finira indubitablement par des courbatures le lendemain (dans le meilleur des cas) ou des douleurs aux articulations.

En effet, durant le sciage, la scie vibre un peu et comme tous les professionnels du bâtiment le savent, il n’y a rien de pire que les vibrations pour abîmer votre santé !

Attention aux dangers

Le bon matériel et une posture adéquate sont la base, mais elle ne sert à rien si vous travaillez en ignorant les dangers. Dès que vous êtes sur la scie à bûches, portez des lunettes de protection pour ne pas recevoir des copeaux de bois dans les yeux et des gants.

Pour vos entretiens, faites-les toujours quand la machine est froide et débranchée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*