Comment dépister des MST ?

dépistage mst

Les MST sont dangereuses pour votre santé, il est donc important de réagir au plus vite dès que vous rencontrez le moindre doute. Par exemple, en analysant différents symptômes ou en sentant des changements radicaux dans votre corps.

Le dépistage est le meilleur moyen pour savoir si vous êtes atteint d’une MST ou non. Mais réussir à se faire dépister n’est pas forcément facile, il faut savoir vers qui se tourner et où demander. Cet article vous aidera à y voir plus clair pour agir convenablement en cas de besoin.

Des symptômes à connaitre

Pour savoir si vous avez besoin d’un dépistage de MST, vous devez apprendre à connaitre votre corps. Renseignez-vous sur les différents symptômes annonciateurs d’une MST et vérifiez si vous êtes sujet à l’un d’eux.

Si vous avez des pertes vaginales, des irritations à votre zone intime, des troubles urinaires, des douleurs lors de vos rapports, des nausées fréquentes, ou même des verrues, cela peu signifier que vous avez un ou plusieurs symptômes liés à des MST. Il sera donc important de faire un dépistage au plus vite.

Toutefois, il est possible d’avoir une MST en sentant très peu de symptôme, ou même pas du tout. Si vous n’êtes pas sûr de vous et que vous doutez de la situation, n’hésitez pas à contacter votre médecin et à faire un dépistage s’il juge que vous pouvez avoir des risques. Si vous n’avez pas de MST, cela vous aura au moins rassuré.

Se faire dépister dès le moindre doute

Pour passer au dépistage, vous devez passer par votre médecin, ne serait-ce que pour obtenir des conseils. Le dépistage du HIV se fera avec une prise de sang comme c’est le cas pour de nombreuses infections et maladies.

Vous pourrez également avec un prélèvement vaginal et une analyse d’urine pour dépister certaines maladies et infections sexuellement transmissibles. Mais l’examen gynécologique et les analyses de sang et d’urine ne sont pas les seules méthodes.

Il est possible d’avoir un prélèvement sur des lésions ou même un prélèvement cellulaire particulier en fonction des maladies à dépister.

Quel que soient vos inquiétudes, votre médecin vous prescrira le dépistage le plus adéquat en fonction de vos doutes. Mais il est également possible d’effectuer un dépistage sanguin pour les MST de manière anonyme à l’hôpital si vous ne souhaitez pas en informer votre médecin.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*