Archives du tag "hôpital Pitié-Salpêtrière"

L'AP-HP dans les médias

Zoom sur l’Institut de cardiologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP)

15 juillet 2013

L’institut de cardiologie de l’hôpital de la Pitié  Salpêtrière (AP-HP) a été créé il y a une quinzaine d’années grâce à l’association Adicare, une structure d’excellence pour les malades du cœur pour faire avancer la recherche.
Interview de Dominique Bigot, patiente greffée, du Pr  Christian Cabrol, chirurgien cardiaque, fondateur de l’Institut de cardiologie et président de l’association Adicare et du Pr Pascal Leprince, chef du service de chirurgie cardio-vasculaire de l’hôpital Pitié Salpetrière (AP-HP).

TF1 – JT 13H – 11 juillet à 13h12

L'AP-HP dans les médias

Infarctus du Myocarde

08 juillet 2013

L’infarctus du Myocarde  communément appelé crise cardiaque concerne chaque année près de 120 000 français, dont plus d’un tiers décèdent. Les facteurs de risque sont le tabac, le diabète, le cholestérol et l’hypertension artérielle.
Invité : le Pr Gilles Montalescot, du service de cardiologie médicale de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), qui apporte des précisions sur les signes d’alerte et sur l’évolution de la maladie qui dépend du traitement reçu.

France Bleu – Action Santé – 6 juillet à 12h45

L'AP-HP dans les médias

#CàDire – Psychochirurgie : traitement d’avenir ?

26 juin 2013

La psychochirurgie est le traitement par un geste chirurgical d’une pathologie mentale. Le Dr Marc Lévêque, du service de neurochirurgie de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), explique que l’histoire de cette discipline est controversée et débute dans les années 1930-1940 avec la locotomie : les délabrements cérébraux à l’époque faisaient des victimes, mais il y a eu des succès.
Actuellement en France, la chirurgie lésionnelle n’est pas pratiquée. On dispose néanmoins d’un outil fabuleux qui a été mis au point par une équipe de Grenoble : c’est la stimulation cérébrale profonde, c’est-à-dire descendre une électrode dans une région bien précise du cerveau pour moduler son fonctionnement.
Cette technique chirurgicale permet de traiter un nombre restreint de pathologies mentales et par exemple, depuis 25 ans, grâce à celle-ci, plusieurs dizaines de milliers de patients atteint de la maladie de Parkinson ont été été traités et ont retrouvé une vie sociale.  Selon le Dr Marc Lévêque, « il y a des premiers indices qui nous laissent à penser que l’on aurait la possibilité d’augmenter certaines facultés comme la mémoire ». De plus, il y a actuellement des protocoles de recherches qui, dans le cadre de la maladie d’Alzheimer, essaient de voir s’il y aurait des moyens d’enrayer ce déclin cognitif par la stimulation cérébrale profonde.
Invité : Le Dr Marc Lévêque, du service de neurochirurgie de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP).

France 5 – C à dire - 25 juin à 17h32

L'AP-HP dans les médias

Départs vers les destinations lointaines : les recommandations à suivre

25 juin 2013

Des recommandations du Haut conseil de la santé publique dans le bulletin de veille sanitaire, pour les départs vers les destinations lointaines, rappellent l’importance, dans la prévention des pathologies liées aux voyages, de la vaccination, des mesures de protection contre les moustiques et autres arthropodes, des mesures d’hygiène alimentaire et de lavage des mains, etc.
Interview du Pr Eric Caumes, du service des maladies infectieuses et tropicales de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP).

France Inter – Le 7/8 du week-end – 22 juin à 07h17

L'AP-HP dans les médias

Stimuler le cerveau

25 juin 2013

Les recherches médicales menées en matière de stimulation cérébrale profonde sont prometteuses notamment pour les maladies de Parkinson et d’Alzheimer ou la dépression, même s’il est encore trop tôt pour parler de traitement.
Invités: Marc Lévêque, du service de neuro-chirurgie de l’hôpital de La Pitié-Salpêtrière (AP-HP), et le Pr Emmanuel Hirsch, directeur de l’espace éthique de l’AP-HP, de l’espace national de réflexion éthique sur la maladie d’Alzheimer, et du département de recherche en éthique de l’université Paris Sud.

France Inter – 3D le Journal – 23 juin à 13h31

L'AP-HP dans les médias

#pourquoidocteur : la psychochirurgie, un traitement d’avenir pour des maladies mentales ?

24 juin 2013

La psychochirugie peut être utilisée pour traiter la maladie de Parkinson et la douleur grâce à l’électricité mais aussi la dépression sévère, les tocs et la maladie de Gilles de la Tourette, par le biais de la simulation cérébrale profonde. L’anorexie mentale, l’obésité et la maladie d’Alzheimer pourront, quant à eux, bientôt être pris en charge par cette technique.
Retour sur la psychochirurgie avec un invité, le Dr Marc Lévêque, du service de neurochirurgie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), qui explique que les émotions sont cartographiées dans le cerveau mais que l’âme reste insaisissable. Zoom sur la simulation magnétique transcranienne qui sert à traiter la dépression en améliorant l’humeur des personnes dépressives.

Europe 1 – Pourquoi Docteur – 16 juin à 13h04

L'AP-HP dans les médias

#santeF5 : Vie et mort des épidémies

19 juin 2013

14 millions de personnes meurent chaque année de maladies infectieuses dans le monde, la plupart dans les pays du Sud.
L’invité : le Pr Patrice Debré, chef du département d’immunologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), qui évoque les recherches sur les épidémies et la résistance des bactéries aux antibiotiques.

France 5 – Le Magazine de la Santé – 18 juin à 13h57

L'AP-HP dans les médias

#Allodocteur : comprendre le coma

18 juin 2013

Le mot « coma » vient du grec Kôma, qui signifie « profond sommeil ». C’est un état profond d’inconscience qui peut être entraîné par plusieurs types d’accidents.
Invités : le Pr Alain Cariou, chef du service de réanimation polyvalente de l’hôpital Cochin (AP-HP) et Matthieu Linay sur le diagnostic de son anévrisme et les complications de son opération.
Retour sur la rééducation après un coma. Il est possible d’en sortir. C’est un réveil qui se fait avec plus ou moins de séquelles (intellectuelles, physiques et psychologiques) que la rééducation a pour objectif d’estomper.
Interview de Damien Colrat, patient, sur sa rééducation après son coma, de Sophie Cacou-Crop, ergothérapeute à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), sur les exercices pratiqués et du Dr Anne Peskine, du département de médecine physique et de réadaptation de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), sur le but de la rééducation.

France 5 – Allô Docteurs - 17 juin à 14h39

L'AP-HP dans les médias

Les miracles de la chirurgie

17 juin 2013

Retour sur le métier de chirurgien avec le Dr Pierre-Louis Choukroun, chirurgien, et le Dr François Richard, du service d’urologie de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP). François Richard évoque un métier fantastique qui se féminise. Il faut 15 à 20 ans pour devenir véritablement chirurgien, explique Pierre-Louis Choukroun. François Richard insiste sur l’importance de l’apprentissage. Les invités soulignent l’importance de la formation continue car les techniques évoluent très rapidement.

Europe 1 – Europe 1 Midi - 13 juin à 11h32

L'AP-HP dans les médias

Les aliments gras ne sont pas bons pour la santé

13 juin 2013

Les aliments gras ne sont pas bons pour la santé mais faire la distinction entre bonnes et mauvaises graisses s’avère parfois compliqué.
Invités : Dr Dominique-Adèle Cassuto, du service nutrition de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière (AP-HP), Nathalie Hutter-Lardeau, nutritionniste.
Reportage à l’hôpital Ambroise Paré (AP-HP) sur la prise en charge des patients ayant une alimentation trop grasse. Interview du Pr Sébastien Czernichow, chef du service nutrition-métabolisme-obésité de l’hôpital Ambroise Paré (AP-HP), sur l’accumulation des facteurs de risque au cours de la vie.

France 5 – Allô Docteurs – 12 juin à 14h38

Photos on flickr

Twitter

Archives

© 2013 APHP Actualités

Mentions légales