Archives du tag "À la une"

Webzine

Les lycéens mieux informés et mieux orientés vers les métiers de la santé grâce à une convention entre l’Académie de Paris et l’AP-HP

31 mai 2012

Les lycéens mieux informés et mieux orientés vers les métiers de la santé grâce à une convention entre l’Académie de Paris et l’AP-HP

Mireille Faugère, directrice générale de l’AP-HP et Patrick Gérard, recteur de l’Académie de Paris ont signé lundi 21 mai 2012 à l’Espace Scipion une convention de partenariat. Objectif affiché par les deux institutions : améliorer la connaissance du métier d’infirmier, aider les lycéens intéressés à construire leur parcours d’orientation, et les préparer à réussir le concours d’entrée dans les Instituts de formation en soins infirmiers (IFSI) de l’AP-HP. Cette convention-cadre permettra aux 6 IFSI parisiens de mener des actions communes avec 9 lycées de la capitale.

Alors que le 27 juillet prochain, les premiers étudiants issus de la réforme LMD (Licence-Master-Doctorat), mise en place en 2009, seront diplômés, l’AP-HP continue à préparer l’avenir en matière de formation des futurs professionnels de santé. « La situation est très tendue depuis mi 2010 en matière de recrutement », a indiqué Mireille Faugère, le 21 mai à l’Espace Scipion en signant une convention-cadre avec l’Académie de Paris. « Nos hôpitaux n’arrivent pas à recruter suffisamment d’infirmiers alors que les besoins sont importants. Ainsi, nous avons terminé l’année 2011, avec 800 postes d’infirmiers non pourvus. Ce décrochage un signal important pour nous. Cette convention est un engagement réciproque pour faire connaître ces professions de santé aux élèves, nous avons besoin de renforcer nos liens entre nos deux institutions. »

>>Lire la suite

L'AP-HP dans les médias

Première naissance après vitrification de l’ovocyte (AP-HP)

27 avril 2012

Première naissance après vitrification de l’ovocyte (AP-HP)

Le 4 mars dernier, est né le premier petit Français après congélation ultra-rapide de l’ovule, dite « vitrification de l’ovocyte ». Né naturellement à 36 semaines (avant terme), à l’hôpital Cochin (AP-HP), l’enfant se porte bien : il pesait 2,980 kilos et mesurait 48 cm à la naissance. Interview du Dr Khaled Pocate, du laboratoire de biologie de la reproduction à l’hôpital Cochin (AP-HP), et du Pr Jean-Philippe Wolf, chef du service d’histologie embryologie biologie de la reproduction à l’hôpital Cochin (AP-HP). France 5 – Le Magazine de la Santé – 26/04 à 13h42 -

L'AP-HP dans les médias

Journée de formation (AP-HP) – La prise en charge des patients handicapés

16 avril 2012

Journée de formation (AP-HP) – La prise en charge des patients handicapés

Pour mieux accompagner les patients en situation de handicap, des journées de formation sont régulièrement proposées. Interview de Nadège Renaux, de la Mission Handicap à la Direction de la Politique Médicale (AP-HP). France 5 – Les Maternelles - 12/04  à 09h46 –

L'AP-HP dans les médias

La chirurgie ambulatoire à l’AP-HP – Une opération de la cataracte

10 avril 2012

La chirurgie ambulatoire à l’AP-HP – Une opération de la cataracte

Reportage sur les méthodes d’opération de la cataracte. Actuellement, l’opération est courante et rapide. Séquence à l’hôpital Cochin (AP-HP). Intervention du Pr. Antoine Brezin, responsable de l’unité fonctionnelle : consultation et chirurgie ambulatoire d’ophtalmologie de l’hôpital Cochin (AP-HP). – France 2 – 05/04 (20h25)

Webzine

30 ans de procréation médicalement assistée

05 mars 2012

30 ans de procréation médicalement assistée

Le 24 février 1982 à l’hôpital Antoine-Béclère (AP-HP) naissait Amandine, le premier enfant français issu d’une fécondation in vitro. Depuis sa naissance il y a 30 ans, la FIV est devenue une pratique courante.

C’est au sein du service dirigé par le Professeur Emile Papiernik à l’hôpital Antoine-Béclère (AP-HP) que cette technique de procréation médicalement assistée a permis pour la première fois en France à un bébé de voir le jour, grâce à la collaboration du Professeur René Frydman (gynécologue-obstétricien) et du Professeur Jacques Testard (biologiste).

« Depuis, le champ d’application de la FIV s’est considérablement ouvert » explique René Frydman. Il cite notamment la congélation d’embryons, le diagnostic pré-implantatoire, la maturation in vitro ou la congélation d’ovocytes.

>>Lire la suite

Webzine

Fenêtre sur chambre / show à l’hôpital Trousseau (AP-HP)

05 mars 2012

Fenêtre sur chambre / show à l’hôpital Trousseau (AP-HP)

Fenêtre sur Chambre/Show est un réseau de fenêtres interactives ouvrant sur un monde virtuel conçu pour des enfants hospitalisés, isolés, en long séjour. Il leur permet, à l’aide d’un avatar, de se rencontrer, d’échanger et de créer.

L’ambition, à terme, est de déployer ce dispositif dans le plus grand nombre d’hôpitaux pour créer une communauté. En 2010, Art dans la Cité a lancé un appel à projet demandant à des artistes de développer une œuvre numérique, capable de rompre l’isolement des jeunes patients d’hémato-oncologie pédiatrique, en les impliquant dans un processus interactif de création. Conçu par deux anciens étudiants-chercheurs de L’EnsadLab, Nicolas Sordello et Raphaël Isdant, « Fenêtre sur Chambre » a été expérimenté pour la première fois de décembre 2010 à mars 2011 à l’Hôpital Trousseau (AP-HP). Environnement vidéo-ludique et social, il permet aux jeunes patients isolés de se rencontrer, d’échanger, de jouer et de créer sur une plateforme commune à l’aide d’un avatar. Favorable à la réalisation d’un tel projet, l’équipe d’hémato-oncologie pédiatrique de l’hôpital Trousseau l’a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme et a contribué à sa mise en œuvre en mettant à disposition des artistes un espace dédié à la création, et en relayant le projet auprès des parents et des enfants présents dans le service. …

>>Lire la suite

L'AP-HP dans les médias

Pr Luc Douay – 4 ans après : cellules souches, cellules miracle ?

05 mars 2012

Pr Luc Douay – 4 ans après : cellules souches, cellules miracle ?

Reportage consacré aux cellules souches. Le Pr Luc Douay, chef du service d’immunologie et hématologie biologiques de l’hôpital Saint-Antoine (AP-HP), est présent sur le plateau afin de présenter ses expériences. La législation interdit le prélèvement et le stockage du sang du cordon ombilical. Rencontre avec Samuel, atteint d’un cancer, qui bénéficie d’un traitement à base de cellules souches. France 2 – Envoyé spécial – 03/03

L'AP-HP dans les médias

Interview de Mireille Faugère, Directrice générale de l’AP-HP

13 décembre 2011

Interview de Mireille Faugère, Directrice générale de l’AP-HP

Mireille Faugère, Directrice générale de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), est l’invitée de l’émission du jour. Elle est interviewée au sujet des moyens financiers, l’accès aux soins, la médecine à deux vitesses, le coût des consultations privées, l’ordre des médecins, les RTT de certains, la culture des 35 heures, la meilleure organisation de l’hôpital. Elle précise que sept millions de patients viennent dans les établissements de l’AP-HP. Celle-ci représente la moitié de la recherche en France. France 5 – Le Magazine de la Santé – 12/12

L'AP-HP dans les médias

« La médecine s’est considérablement modernisée, … »

25 août 2011

« La médecine s’est considérablement modernisée, … »

Mireille Faugère, directrice générale de l’AP-HP, s’exprime longuement dans les colonnes de Nouvel Économiste sur les sujets essentiels de 2011 : la loi HPST, l’accessibilité de l’hôpital, son attractivité, les parts de marchés, les objectifs chiffrés, la valorisation du savoir-faire, la dépendance, la tarification des chambres individuelles, la valorisation du patrimoine immobilier, l’hôpital et Internet ainsi que les différentes tutelles auxquelles est soumise l’institution.

Parmi les sujets aborder, on peut noter quelques points essentiels. Tout d’abord, Mireille Faugère n’envisage pas la transformation de l’hôpital « si les médecins ne sont pas impliqués dans des enjeux médico-économiques ». Sur l’accessibilité, elle estime que « la médecine moderne impose de rassembler des spécialités et des médecins autour du patient ». Sur l’attractivité, elle souhaite que l’AP-HP garde sa « position de premier centre hospitalier universitaire en Europe » qui propose « les meilleurs soins parce que nous avons les meilleurs médecins ». Au sujet des objectifs chiffrés, Mireille Faugère estime qu’en 2011, l’activité va augmenter de 2,4% mais qu’il n’y aura aucun gain à cause de la baisse des tarifs. Sur la tarification des chambres individuelles, Mireille Faugère rappelle que ce n’est qu’une simple application de la loi que « nous étions le seul CHU à ne pas appliquer ». Enfin, en ce qui concerne le déménagement du siège social vers l’Hôtel-Dieu, Mireille Faugère estime que le projet entre dans le cadre de la valorisation du patrimoine hospitalier qui permettra d’autofinancer en partie les investissements immobiliers lourds. – Le Nouvel Economiste – 25/08

L'AP-HP dans les médias

Interview de Mireille FAUGERE, directrice générale de l’AP-HP .

08 juin 2011

Interview de Mireille FAUGERE, directrice générale de l’AP-HP .

 Dans le cadre de la conférence « ECONOMIE DE L’HOPITAL » organisée par Les Echos Conférences le 24 juin prochain, découvrez l’interview vidéo de Mireille FAUGERE, directrice générale de l’AP-HP .

Interview de Mireille FAUGERE, directrice générale de l\’AP-HP

Photos on flickr

Twitter

Archives

© 2013 APHP Actualités

Mentions légales